Colloque de l’Institut des études anciennes et médiévales «Studium, uoluptas… ac distantia»

C’est avec succès que s’est tenu le dernier colloque des étudiants de l’Institut des études anciennes et médiévales (IEAM), intitulé pour l’occasion « Studium, voluptas… ac distantia ».

Il s’est tenu du 29 avril 2021 au 30 avril 2021. Ce colloque public, entièrement organisé par les étudiant.e.s de 2e et 3e cycles du Séminaire de maîtrise et du Séminaire de doctorat de l’Institut, aura été l’exemple éloquent de la diversité des recherches menées par les membres facultaires de l’Université Laval. Il a débuté par une conférence du professeur Éric Crégheur intitulée « Éditer, traduire et étudier des traités gnostiques coptes ».

Les membres du comité organisateur, ainsi que les finissant.e.s de 1er cycle, ont présenté devant public les résultats d’une recherche autonome qu’ils ont menée durant toute la session sous la direction d’un ou d’une professeur.e. Quelques étudiants des programmes d’archéologie, d’histoire médiévale ou d’histoire de l’art médiéval sont intervenus en outre à titre d’invités. Nous avons comptabilisé, cette année, 18 communications étudiantes, dans tous les domaines des études anciennes. Le programme vous permet ici d’apprécier la richesse et la diversité des interventions qui eurent lieu.

Le colloque fut présenté en ligne. Nous remercions l’ensemble des participants et spectateurs pour l’occasion !

Conférence de Monsieur Lorenzo Calvelli en ligne

Il nous fait plaisir de vous annoncer que la conférence de Monsieur Lorenzo Calvelli est maintenant en ligne sur notre page Youtube.

Lorenzo Calvelli, professeur à l’Université Ca’Foscari de Venise, nous a fait l’honneur de nous présenter la conférence « Epigraphic Criticism and the Study of Forgeries: A Historical Perspective », le lundi 22 mars 2021, sur Zoom, dans le cadre des Midis de l’IÉAM.

Voici un résumé de la conférence :

What is a forged inscription and how can it be used for historical research? This talk will address the study of the phenomenon of epigraphic forgeries by assessing the relevance of this specific category of sources. Fake inscriptions were already produced in Antiquity and throughout the Middle Ages, but their number began to rise dramatically from the Renaissance onwards. During the 19th century, an actual epistemology for epigraphic criticism was developed by Theodor Mommsen and the other editors of the Corpus inscriptionum Latinarum (CIL). Since then, most corpora and critical editions have, often implicitly, followed their scientific principles. After a general discussion of the history of scholarship related to epigraphic forgeries, I will present a case-study and examine a group of inscribed bronze tablets belonging to different European museums, whose authenticity I intend to challenge by tracing their history from the moment when they were first attested to present.

Conférence de Dominique Côté en ligne

Il nous fait plaisir de vous annoncer que la conférence de Monsieur Dominique Côté est maintenant en ligne sur notre page Youtube.

Dominique Côté, de l’Université d’Ottawa, nous a fait l’honneur et le plaisir de nous présenter cette conférence intitulée «La figure de Simon le magicien dans les Homélies pseudo-clémentines », dans le cadre des Midis de l’IÉAM, sur Zoom, le 22 février 2021.

Voici un résumé de la conférence :

Simon de Samarie est un personnage bien connu du christianisme des premiers siècles. Chez les hérésiologues, Simon de Samarie est présenté comme un redoutable magicien et un dangereux hérétique. Irénée de Lyon en fait même le père de toutes les hérésies. Dans les Pseudo-Clémentines, roman chrétien du IVe siècle, le magicien et l’hérétique a cependant des allures de philosophe, tout comme l’Apôtre Pierre d’ailleurs, qui l’affronte dans le cadre d’un débat, à Césarée et à Laodicée. Pour quelle raison l’auteur des Homélies pseudo-clémentines a-t-il choisi de donner à la figure de Simon une couleur philosophique? Le contexte des milieux platoniciens des IIIe et IVe siècle nous fournit peut-être quelques éléments de réponse. Il y a bien sûr la rivalité croissante entre chrétiens et platoniciens. Il y a aussi la rivalité nouvelle entre platoniciens sur la question de la théurgie. Il y a finalement le fond de magie sur lequel se joue parfois cette double rivalité.

Bonne écoute !

Décès de Wolf-Peter Funk

153553330_10159045349813555_7836688745576840393_oC’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de notre collègue et ami Wolf-Peter Funk, le 18 février dernier à l’hôpital de l’Enfant-Jésus. Il était âgé de 77 ans. Coptologue de renommée internationale, Wolf-Peter Funk est arrivé à l’Université Laval en 1986, où il fut attaché de recherche au projet d’édition de la Bibliothèque copte de Nag Hammadi, ainsi que responsable de l’enseignement du copte jusqu’en 2009. Il était également responsable de l’édition de manuscrits manichéens coptes de Berlin.

Chercheur généreux et infatigable, modèle de rigueur scientifique, ses nombreuses contributions à l’étude de la langue et de la littérature coptes, de même qu’aux études gnostiques et manichéennes se feront sentir encore longtemps. Sa présence et sa grande érudition nous manqueront. Une rencontre en sa mémoire aura lieu ultérieurement.

 

Conférence d’Oded Lipschits en ligne

Il nous fait plaisir de vous annoncer que la conférence de Monsieur Oded Lipschits est maintenant accessible en ligne.

Le 1er février 2021, sur Zoom, le  professeur au Département d’archéologie et d’études anciennes du Proche-Orient à l’Université de Tel-Aviv nous a présenté, dans le cadre des Midis de l’Institut d’études anciennes et médiévales, la conférence suivante :

« ‘‘The Sound of Silence’’ – Archaeological Exposure of Three Sites that the Bible Ignored (Ramat Rahel, Moza and Azekah) »

Voici le résumé de la conférence :

In this lecture I would like to demonstrate the big gap between what we know on the history of Judah from the Biblical account and what we can reconstruct from other sources, mainly – from archaeology. I will focus on three different sites, very well excavated, and with a lot of information, indicating that they were a central administrative center in Judah under the rule of the Assyrian, Babylonian and Persian empires (Ramat Raḥel), a temple very similar to the one that existed, according to the Biblical description, in Jerusalem (Moza), and an important military and administrative center on the western border of Judah (Azekah). I will try to demonstrate that what we can reconstruct from archaeology was well-known to the ancient Judahites, but it was not in the interest of the Jerusalemite elite to pay any special attention to these places or to describe their actual importance.

Colloque « Gymnastique et gymnastes dans l’Antiquité » (17 novembre 2020)

Il nous fait plaisir de vous inviter au colloque « Gymnastique et gymnastes dans l’Antiquité » organisé par Laetitia Monteils-Laeng et Anne-France Morand dans le cadre du Groupe de recherche sur l’Antiquité (GRANT) et de l’Institut d’études anciennes et médiévales.

Le colloque aura lieu mardi le 17 novembre de 10h00 à 15h00, sur Zoom à ce lien avec comme ID de réunion 814 6905 9791 et comme code secret 004253.

Voici l’affiche du colloque et son programme.