Recherche

L’institut d’études anciennes et médiévales constitue un regroupement tout à fait unique dans le paysage intellectuel au Québec et au Canada. En effet, il est le seul lieu qui présente un tel décloisonnement entre les disciplines traitant de l’Antiquité et de ses suites médiévales, et ce, tant sur le plan de l’enseignement que de la recherche.

L’Institut rassemble des chercheurs qui s’attellent à des projets d’envergure, régulièrement subventionnés. Les chercheurs membres de l’Institut partagent des liens de collaboration bien réels et concrets se manifestant par des publications conjointes, des co-directions, etc., avec des chercheurs de partout dans le monde (Canada, États-Unis, France, Allemagne, Belgique, Italie, Roumanie, Norvège, Australie, Brésil, Argentine, Jordanie, Suisse, Géorgie etc.). On notera que l’Institut compte également quelques jeunes chercheurs actifs au titre de membres réguliers spéciaux. Leur intégration contribue à la formation d’une nouvelle génération de chercheurs.